Nos premières impressions sur Montréal

Publié le Publié dans Aventures, Canada, Voyages

Hello les copains!

Et voila, après plus d’une heure d’attente à la douane, et trois heures à l’immigration #youpi , nous y sommes… enfin à MONTREAL !!! #tropcontents

A peine arrivés, déjà à arpenter les rues! Vous nous connaissez, impossible de rester sans rien faire alors que nous avons enfin atteint notre rêve que de venir habiter au Québec. Et quand on vous dit qu’on a bien marché… 20 kilomètres à pieds en moyenne pendant nos 3 premiers jours mouahaha. On fait pas les choses à moitié!

Alors on vous parle ici de nos premières impressions sur Montréal 🙂

 

La gentillesse des Quebecois

Première chose qui nous a interpellé : l’amabilité et la gentillesse des habitants de Montréal. A peine sortis de l’aéroport, les gens ont été serviables et à notre écoute. Entre le chauffeur de taxi pour nous rendre de l’aéroport à notre appart hôtel, ou encore cette femme dans la rue qui nous a proposé son aide pour porter nos valises jusqu’à notre appartement – alors que elle même avait deux enfants et était bien chargées aussi haha. On en revenais pas. Et ce n’étais que le début!

Où que l’on aille, au restaurant, au supermarché, dans les rues, les gens sont sympathiques, souriants et polis. Le tutoiement est de rigueur d’ailleurs!

Anecdote #1 : le premier soir, flemme intégrale de cuisiner nous sommes donc allés au Subway le plus proche de chez nous et au moment de commander le serveur nous dit « Hey ça va? Qu’est ce que je peux faire pour toi? » – OMG au départ, tes gènes de bons Français qui se méfie prennent le dessus et te dit « Non mais il se prends pour qui lui, on a pas élever les cochons ensemble?! » et puis en fait, c’est hyper plaisant! Pas de gênes, pas de hiérarchie ou de distance, tout le monde est pote en fait. Et ça, c’est l’fun comme ils disent :).

 

Le temps… 

On nous avait dit que le mois de Mai était l’un des plus sympa à Montréal, car début du printemps, premières chaleurs donc idéal pour découvrir la ville sous son meilleur jours.. Mais c’était sans compter sur miss météo qui – apparement exceptionnellement – a décidé que CE mois de Mai serait pourri… Depuis que nous sommes arrivés, soit un peu moins d’une semaine, il n’a fait que pleuvoir, avec quelques accalmies bien sur mais passagères seulement.

En fait, comme on l’avait lu sur des forums, et entendu de la bouche de Québecois, le temps est hyper changeant à Montréal. On peut passer du 20 degrés le Lundi à 6 degrés le lendemain – ce qui s’est passé pour nous!!

Notre premier réflexe maintenant avant de sortir du lit c’est donc de regarder la météo pour savoir comment s’habiller, sinon, on se fait vite avoir a mettre sa doudoune alors qu’il fait chaud et inversement!! Et surtout, on a TOUJOURS un parapluie avec nous. Genre, TOUJOURS. Une averse est si vite arrivée…

Bon, l’excuse, c’est que ces précipitations sont exceptionnelles, et que pour de vrai, il y a du coup des inondations partout dans le pays… C’est pas le temps habituel d’un mois de Mai au Québec.

 

L’influence des Etats-Unis – mais pas que.. 

Les bâtiments, les voitures, les grands axes routiers… beaucoup de choses nous font penser aux Etats-Unis. D’ailleurs, la configuration même de la ville fait penser aux villes américaines. La plus part des rues sont en fait un découpage de damiers, et lorsque l’on se retrouve à un endroit on va dire : rendez-vous au croisement de Saint-Laurent et Sherbrooke par exemple. Comme aux Etats-Unis.

Seule la partie du vieux Montréal à une configuration plus « à la Françaises » et donc moins… carrés 😉

Les voitures américaines sont présentes, beaucoup. Du moins, plus qu’en France, et ça, quand on sort de notre cadre de référence, ça fait tout drôle.

Au niveau de la nourriture aussi on a une certaine influence des Etats-Unis. On retrouve dans les supermarchés les produits en quantités x10 par rapport à la France, beaucoup de produits américains aussi, et des packagings en anglais.

Mais aussi beaucoup de restaurants du monde entier – Portugais, Asiatiques, Italiens… et mêmes quelques Crêperies bretonnes 😉

En fait, on a l’impression que Montréal est une ville cosmopolite et tolérante.

 

Les magnifiques paysages 

Ce qui nous as surpris avant tout, c’est que Montréal ne ressemble pas à une grande ville. Certes, dans le Downtown, il y a des grands buildings, mais cette zone est assez restreinte comparé à l’étendue de la ville.

La plupart des bâtiments ont 4/5 étages au maximum, et on dénombre de nombreuses maisons d’un ou deux étages. Du coup, on se croirai plutôt dans une ville toute mignonne. Pas l’impression de se sentir tout petit face au gigantisme de la ville.

Il y a des parcs partout dans la ville. Les quartiers sont vivants. C’est plaisant, on adore!! Ca respire, c’est pas étouffant et ça permet d’avoir un petit bout de campagne en pleins coeur de la ville. – Et puis on adoreee les petits écureuils qui se promènent partout dans les parcs.

On se répète mais c’est vraiment une ville hyper agréable. Y’a de tout : des parcs, la vue du parc Mont-Royal sur tout Montréal est dingue, les terrasses des buildings du Downtown permettent aussi d’avoir une vue dingue, et puis la promenade le long du Saint-Laurent permet aussi de s’évader.. Ville d’art avec les fresques murales

 

On nous aurait menti??

Enfin, la langue! Montréal c’est la ville francophone la plus peuplée d’Amérique et elle est considérée comme la deuxième population francophone du monde après Paris.

& pourtant, dans n’importe quel quartier où nous sommes allés, on entendait aussi beaucoup parler anglais! Et d’ailleurs, dans n’importe quel endroit où vous allez – restaurants, shops etc – on vous dit « Hi, bonjour ». Et oui, au Canada, deux langues officielles, l’anglais, et le français.

 

Sur ce, on vous laisse avec ces quelques images de notre première semaine au Québec 🙂

 

Bisous bisous

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *