La dolce vita à l’italienne.

Publié le Publié dans Italie, Voyages

capture-decran-2017-01-27-a-11-54-18

Aaaaa Rome. La Dolce Vita, les pizzas et les pastas. Et puis sans oublier les italiens et leur classe incontestable, leur accent qui fais voyager et leur générosité.

C’est tout ces petits clichés qui nous ont donné envie de partir visiter cette ville éternelle.

Personnellement, je connaissais déjà cette si belle ville. J’avais fait mon voyage de 3ème avec ma classe de Latin à Rome et alentours. Mais autant vous dire que… ça remonte! Et pourtant, déjà à 14 ans, j’avais eu un réel coup de coeur pour l’histoire et la culture de Rome. (J’ai pas fait 3 ans de latin pour rien haha)

Et puis un jour, avec Guillaume, on regarde les billets d’avion pour Rome. Bon sans vous mentir, je pense qu’il n’y a pas une semaine sans qu’on regarde les comparateurs de vols pour partir à droite à gauche. Et là, petit aller-retour Lyon/Rome pour 60 euros par personne avec Easyjet. OKKKKKKK, faut pas nous le dire deux fois!! Avant même de poser mes congés au boulot, on réserve nos billets d’avion pour partir 5 jours à Rome.

Pour l’hébergement, nous avons opté pour un Bed & Breakfast que nous avons réservé via Booking (comme nous faisons pratiquement à chacun de nos voyages). Il s’agit du B&B Merulana Suites 2, que je vous recommande vivement! Il est très bien situé, entre la gare et le Colisée. Donc idéal quand on arrive en train et même en avion car les navettes venant de Fiumicino s’arrêtent à Rome-Termini. Personnellement, nous avons tout fait à pieds de notre hôtel, à part pour aller jusqu’au Vatican où nous avons pris un Uber (mais bon on a quand même eu peur pour notre vie!). En plus, notre hôte était CHAR-MANT (et par charmant je veux dire beau/gentil/drôle/adorable/serviable/classe/charmeur. En même temps quand on s’appelle Léonardo D’Angelo, ça fait son petit effet!)

Bref, je divague! Tout ça pour dire que c’était super, idéal même.

 

Nos coups de coeur :
Le Colisée : grandiose

La visite de la coupole de la Basilique Saint-Pierre du Vatican, et son panorama à couper le souffle

Les couleurs ocres de la ville la journée, et les lumières qui mettent en valeur les monuments à la tombée de la nuit

capture-decran-2017-01-27-a-11-54-18

 

Voici rapidement comment nous avons organisé nos 5 jours à Rome :

1er jour – 2 Juillet

Décollage à 15h de Lyon et arrivée à 16h45 à Rome Fiumicino.

Nous avons pris une navette directement de l’aéroport, direction la gare Rome-Termini. Il y a énormément de compagnie de bus qui proposent ces navettes, nous avons pris la première disponible pour la modique somme de 4 euros par personne! Beaucoup moins cher que l’option taxi ou Uber. Et ce, pour le même temps de trajet, soit 20 à 30 minutes.

Ensuite direction notre B&B, en passant par les petites rues pleines de charmes et en passant devant le Monte Esquilino. Après avoir fait connaissance avec Léonardo, nous sommes repartis nous promener et voir le Colisée! Magnfique, encore plus au coucher du soleil…

Et petit restaurant, avec une adresse que je vous recommande : Osteria da Fortunata dans le quartier de Campo de Fiori. Les pâtes carbonara sont à TOM-BER.

2ème jour – 3 Juillet

Débout aux aurores pour profiter pleinement de la journée (et des 20 kilomètres à pieds qui nous attendaient).

Visite de la Villa Borghese, qui vaut vraiment le coup d’oeil, et balade dans son immense parc. Qui est très agréable au passage, avec ses nombreuses fontaines (qui sont encore plus plaisantes quand il fait 40 degrés à l’ombre!!)

Puis nous avons flâné dans le quartier Flaminio pour arriver ensuite à la Piazza del Popolo. Cette place est immense et dégage une énergie fantastique. Et surtout, il faut absolument monter au Campo Marzio qui surplombe la place et offre une vue fantastique sur Rome et le Vatican.

Continuer ensuite à pieds sur la Piazza si Spagna, l’une des plus emblématiques de la ville, avec sa fontaine Barcaccia de style baroque et l’Eglise de la Trinité-des-Monts.

L’après-midi, nous avons continué sur notre lancée et sommes allés jusqu’au Castel Sant’Angelo, sur la rive droite du Tibre. J’avais un souvenir très distinct de ce monument qui m’avait marqué lors de ma première visite de Rome. Et j’ai été aussi émerveillé la seconde fois. Ce château offre une vue panoramique sur toute la ville et sur le Vatican qui est juste à côté.

3ème jour – 4 Juillet

Après une bonne nuit réparatrice, c’est reparti pour une bonne journée dans la ville éternelle.

Nous avons commencé par visiter le Colosseo. Et nous avons fait le choix de payer un peu plus cher pour prendre une visite avec une guide Française, que je vous conseille. Cette visite guidée nous a permis d’apprendre pleins de choses – et de me remémorer mes cours de Latin de 3ème – que nous n’aurions pas su en faisant une simple visite.

Le ticket d’entrée permet également la visite du Foro Romano, donc en bons Auvergnats que nous sommes, nous avons enchaîné avec le Forum Romain, qui est juste en face du Colisée. Je vous conseil de faire ces deux visites tôt le matin ou bien en fin d’après midi en été car il n’y a pas d’ombre du tout et la visite peut rapidement se transformer en nid à malaises – ça sent le vécu…

Nous sommes ensuite allés passer l’après midi dans le quartier du Panthéon, qui est très vivant et pleins de charme avec toutes ses rues pavées et ses pizzerias à perte de vue! A voir absolument.

Enfin, – petit moment cucu romantique – passage par la Fontana di Trevi au coucher du soleil et c’est un des plus beaux souvenir de ce voyage. Les lumières, l’ambiance, la beauté de ce monument, tout était parfait. C’est un de mes endroits préférés à Rome.

4ème jour – 5 Juillet

Nous avons consacré ce dernier jour complet à la visite du Vatican. Et il faut bien prévoir une journée entière!

Nous avons commencé par la visite de la Basilica di San Pietro in Vaticano. Que dire à part que c’est grandiose (et qu’il faut penser a couvrir ses épaules avant d’entrer). La visite est gratuite, en revanche nous avons fait le choix de payer 5 euros pour monter – à pieds – les quelques 550 marches pour atteindre le sommet de la coupole de la Basilique. Et… WA-HOU, s’il y a bien une chose à faire au Vatican c’est ça! Une vue à couper le souffle – attention au vertige quand même.

Ensuite visite du Musée du Vatican, qui pour moi ne vaut pas le prix d’entrée. Bon ok, le plafond de la chapelle Sixtine veut le coup d’oeil. Mais si je peux pousser un petit coup de gueule – oui ça m’arrive – ça devient quand même un sacré attrape-touristes : tu te retrouve au milieu des 3742 personnes entassées dans une toute petit chapelle où l’on te crie dessus pour que tu ne prenne ni photos, ni même que tu ouvre la bouche. Et tu ne peux pas t’arrêter 1 seconde pour contempler le plafond tellement les 2891 personnes derrière toi te pousse pour accéder à la Chapelle. Donc je reste un peu frustrée d’avoir payé 20 balles pour au final avoir vu plus de la Chapelle Sixtine sur Google qu’en vrai.

Mais bon, pour ne pas finir sur une note négative tout de même (hiii), après avoir mangé une bonnnnnne pizza – délicieuse même – chez Emma Pizzeria, petit tour par la Fontaine de Trevi by night. Again!

5ème (et dernier) jour, snif – 6 Juillet

LAST DAY. Décollage prévu à 16h15, donc debout très tôt pour profiter de nos dernières heures à Rome. Nous sommes allés visiter le Monumento a Vittorio Emanuele II, sur la Piazza Venezia qui offre la encore une vue panoramique sur Rome et le Forum romain qui est sublime : à faire – et gratuit.

Puis nous avons flâné et arpenté les petites rues italiennes, avant de se prendre une dernière bonne assiette de spaghetti bolognese, de faire un détour par le Colisée et prendre le chemin de l’aéroport…

capture-decran-2017-01-27-a-11-54-18

Rome et ses 28 siècles d’histoire à ciel ouvert reste l’une des plus belles villes que j’ai pu voir. Un patrimoine architectural et culturel riche et une gastronomie qui ravira les plus gourmands. Voilà ce que je retiens de ce périple. Et puis c’est bien connu, tous les chemins mènent à Rome… Alors foncez!

A très vite,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *